Lecture #1 - L'apprenti épouvanteur

16:11


C'est bientôt Halloween (et j'adore cette fête !) donc j'ai voulu lire (ou relire haha) un livre un peu fantastique qui parle de sorcières, de gobelins, de trucs surnaturels quoi ! Je vous fais part de mon expérience littéraire, ce que ce bouquin raconte (en gros hein haha), ce que j'ai apprécié ou non, (blablablablabla)

Ce fameux bouquin est (roulement de tambour !) l'Apprenti épouvanteur (vous allez me dire que vous le saviez haha c'est écrit dans le titre oui !) de Joseph Delaney. Je ne vais pas vous dire combien de pages ce livre compte, ni son année de sortie, ni son éditeur puisqu'on s'en fout (puis que Google est notre meilleur ami !) 

Pour tout vous dire, ce bouquin me faisait de l’œil depuis un petit moment mais comme je n'étais pas certaine d'aimer (étant donné que c'est la couverture qui me plaisait au début), je ne voulais pas l'acheter neuf même si le prix n'était pas excessif à la base (ouhhh, la radine).   
C'est donc mon conjoint qui l'a déniché dans une boutique de ventes de livres d'occasion et quand il me l'a ramené, je lui ai sauté au coup tellement j'avais hâte de le dévorer ! (le livre hein pas mon conjoint) 

J'ai donc ouvert ce bouquin,  je me suis retrouvée complétement plongée dans un autre monde et j'ai englouti ce manuscrit en même pas une après midi (pour vous dire à quel point j'étais absorbée). 


On va maintenant passer aux choses sérieuses (haha) et je vais vous partager son synopsis. 
 
« L'Épouvanteur a eu de nombreux apprentis, me dit maman. Mais peu ont achevé leur formation. Et ceux qui y sont parvenus sont loin d'être à la hauteur. Ils sont fragiles, veules ou lâches. Ils se font payer fort cher de bien maigres services. Il ne reste que toi, mon fils. Tu es notre dernière chance, notre dernier espoir. Il faut que quelqu'un le fasse. Il faut que quelqu'un se dresse contre les forces obscures. Tu es le seul qui en soit capable. " Thomas Ward, le septième fils d'un septième fils, devient l'apprenti de l'Epouvanteur du comté. Son maître est très exigeant. Thomas doit apprendre à tenir les spectres à distance, à entraver les gobelins, à empêcher les sorcières de nuire... Cependant, il libère involontairement Mère Malkin, la sorcière la plus maléfique qui soit, et l'horreur commence... »

Ce que j'ai aimé dans ce livre, c'est qu'une fois que j'ai tourné la première de couverture, celui-ci m'a aspiré volontairement jusqu'à ce que je ferme la quatrième de couverture. L'histoire est captivante et j'ai toujours eu l'envie d'en savoir plus sur le personnage principal, son maître ainsi que toutes ces créatures maléfiques. Les pages se tournent comme s'il y avait une tempête de vent comparable à un ouragan, j'étais captivée du début à la fin puisque l'histoire est intéressante avec une goutte de suspens à chaque fois.  De plus, j'ai pu apercevoir tout au long de mon aventure littéraire que le personnage principal évolue dans son apprentissage et qu'il devient plus fort avec le temps.

J'ai moins apprécié le fait que lorsque j'ai terminé ma lecture, je suis restée sur ma faim, c'est comme si l'histoire était passé trop vite (comme quand on glisse sur une plaque de verglas), que je n'avais pas eu le temps d'apprendre et de voir assez de choses concernant les personnages. Je n'ai pas eu une seconde pour m'attacher au personnage principal ce qui est important pour moi lorsque je commence une lecture. 

Bilan : J'ai adoré, dévoré, aspiré ce bouquin et pour tout vous dire j'ai directement entamé le second après avoir refermé celui-ci. Néanmoins, le suspens ne dure pas assez longtemps ce qui fait que le livre se termine rapidement et que l'on reste sur notre faim. Heureusement que j'avais avec moi le deuxième tome (et des bonbons pour Halloween) sinon je serais morte d'une famine. 


Happy Halloween ! 



...




Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

2 commentaires